Marketing à la performance

AffiliationMarketing à la performance

Publishers : 3 conseils pour choisir votre plateforme d’affiliation

Conseils choix plateforme affiliation

L’affiliation fait partie des moyens incontournables pour monétiser son travail d’influenceur, ou l’audience de son site en tant que publisher. Une manière aussi de voir son travail valorisé par des acteurs extérieurs. En effet, si votre contenu suscite l’attention des annonceurs, c’est plutôt bon signe ​! La question est donc à présent de savoir comment choisir les meilleures campagnes pour se lancer, développer des partenariats gagnant-gagnant qui répondent aux besoins des annonceurs et intéresser votre communauté et vos lecteurs.

RÉPUTATION ET CONFIANCE

Confier son audience ou son contenu à une plateforme d’affiliation n’est pas une décision facile à prendre. Elle doit être irréprochable sur le plan technique, et intègre sur le plan éthique. Votre matière première c’est la confiance de vos utilisateurs, puisque de cette confiance dépend la puissance de votre réseau. Parce que l’affiliation requiert une expertise en modèle à la performance, c’est un métier qui requiert aussi une expertise technique. Vous gagnerez toujours du temps à vous allier à une plateforme structurée qui dispose d’une bonne visibilité.

En effet, au-delà de la simple mise à disposition d’un accès personnalisé, il s’agit aussi de trouver un équilibre entre contenu pertinent, utile pour votre communauté, et des campagnes susceptibles de vous générer des revenus.

L’ASPECT FINANCIER

C’est bien sûr le nerf de la guerre, car toutes les campagnes d’affiliation ne se valent pas. Comment savoir à quel moment vous devez investir du temps, donc de l’argent, et de l’énergie dans la valorisation d’une campagne si vous ne disposez pas des informations pour prendre une décision éclairée ?

C’est pourquoi les conditions de diffusion sont très importantes à connaitre. Qu’il s’agisse du type de rémunération, de la durée de vie des cookies, des supports de diffusion mis à disposition ou des informations stratégiques sur le contenu, toutes ces données doivent être à votre portée pour maximiser votre retour sur investissement et celui des annonceurs.

L’EQUIPE ET LE SUPPORT

On a parfois tendance à l’oublier, mais derrière l’interface et le tracking, il y a des femmes et des hommes qui sont présents pour accompagner les clients et les publishers. La qualité du service, l’expérience client, l’expertise technique et la réactivité du support sont des aspects importants à comparer au moment de choisir sa plateforme d’affiliation.

La clé du succès ? Miser sur une équipe pluridisciplinaire qui peut transmettre ses connaissances et faire progresser votre approche promotionnelle et éditoriale. Pour ce faire, une bonne campagne doit être équipée d’outils promotionnels et créatifs adaptés. Une plateforme d’affiliation ne doit pas faire que de la simple intermédiation. Ce doit aussi être un partenaire capable de vous créer de la valeur en vous accompagnant et vous conseillant. Une manière de transformer une simple approche commerciale désincarnée en objectif marketing vivant et impactant pour votre communauté.

Diffuser de la publicité est une décision lourde de sens, car vous engagez votre image et votre réputation à travers les campagnes marketing de marques tierces. C’est pourquoi il est important de bien faire votre choix pour miser sur une bonne collaboration avec une plateforme de confiance, qui doit valoriser l’efficacité et la transparence, afin d’en garantir la réussite.

Cet article vous a plus et vous souhaitez en savoir plus sur nos programmes d’affiliation. Vous pouvez aussi vous inscrire sur notre plateforme, c’est gratuit !

en savoir plus
Marketing à la performance

Comment améliorer votre taux de conversion ?

Taux de conversion

Le taux de conversion est l’un des KPIs les plus surveillés par les professionnels du marketing, et ce, à toutes les étapes du tunnel de vente. Qu’il s’agisse d’une campagne d’emailing, d’une publicité sur Facebook, d’une stratégie de SEA ou pour mesurer la pertinence d’une landing page ou d’une bannière incitant à créer un compte, télécharger une application, s’inscrire à un événement ou s’abonner à une newsletter, le taux de conversion est partout.

L’améliorer est donc souvent synonyme d’un retour sur investissement plus significatif. Mais dans un contexte où les marketeurs doivent faire face à de nombreux challenges au quotidien, ils n’ont pas toujours le temps de se poser les bonnes questions pour faire ce travail. Ça tombe bien, nous l’avons fait pour vous !

Créez de la valeur qui soit perceptible

Pourquoi un visiteur s’inscrirait-il à votre newsletter ? Pourquoi devrait-il vous faire confiance sur la qualité de vos produits, la sécurité du paiement ou le respect des délais de livraison pour valider son panier ?

Autant de facteurs susceptibles d’améliorer vos taux de conversion qui reposent à la fois sur une connaissance fine de vos buyers personas et de vos données, mais également sur une maîtrise de la psychologie du consommateur pour lever les freins éventuels à une conversion. C’est donc à vous de créer des services qui doivent s’ancrer dans votre chaîne de valeur. Une manière de transformer une audience anonyme en prospects qualifiés via une relation de confiance forte avec votre marque.

Offre d’essai gratuite, service en mode freemium, remboursement simplifié, témoignages de clients adaptés au secteur d’activité du prospect, chiffres clés, revue de presse, offre limitée dans le temps… autant de leviers qui créent de la confiance et de la valeur pour mieux vendre en ligne.

Auditez et optimisez votre tunnel de vente

Se mettre à la place du client est indispensable pour comprendre son comportement. En ce sens, il est important de regarder, étape après étape, quelles sont les difficultés potentielles rencontrées. Si le taux d’abandon est trop élevé à un certain moment, c’est significatif. Cela peut-être dû à un formulaire trop complexe ou trop long, un problème technique, un lien brisé, un CTA (Call To Action) mal placé, etc.

Votre tunnel de vente doit être le plus simple possible avec un nombre d’étapes limitées que vous devez contrôler. L’automatisation dans vos scénarios de vente agit en complément pour être plus efficace et vous faire remonter des données à intégrer dans vos KPIs pour une meilleure analyse.

Personnalisez l’expérience utilisateur

Trop de marques considèrent leurs visiteurs comme une population homogène et globale. Pourtant, selon les profils, l’historique des recherches et les campagnes marketing réalisées, il est essentiel de s’adresser à eux comme s’ils étaient uniques. Que ce soit par groupe d’âge, sexe ou localisation géographique, plus le contenu sera adapté, plus il sera facile d’améliorer l’expérience utilisateur pouvant générer un meilleur taux de conversion.

C’est la même chose avec vos campagnes en ligne. Si une publicité pour un manteau pointe vers la page d’accueil d’un site, c’est une erreur. Le parcours du client est interrompu et le risque est très grand qu’il abandonne sa visite. C’est ici que la maîtrise du cross-device prend tout son sens. Mesurer le parcours client d’un appareil à l’autre permet de suivre son avancement et son potentiel de conversion.

Testez, testez, testez

Chaque page produit et landing page doit être testée régulièrement. À la fois sur le plan du design responsive, de la clarté des informations et de la rapidité de chargement. Le triptyque Google Analytics + A/B testing + un outil du type Dareboost ou Google PageSpeed Insights constitue une fondation solide pour optimiser votre testing dans le cadre d’une démarche de contrôle qualité en continu.

Un site web doit être testé en permanence, car un simple changement de couleur dans un bouton CTA ou dans l’emplacement d’un menu peut avoir un impact significatif sur les résultats de vos conversions. Comme toute pratique, l’A/B testing requiert un minimum d’organisation, mais c’est un moyen efficace et statistiquement établi pour prendre une décision avec une prise de risque minimale. Une semaine sans test est une semaine perdue, alors lancez-vous !

KPI crucial dans les tableaux de bord des professionnels du marketing, le taux de conversion en dit beaucoup sur l’efficience de votre stratégie de webmarketing. C’est un indicateur clé à suivre avec attention, car de sa réussite, dépend bien souvent la réussite de toute votre activité en ligne.

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc « Tout ce que vous devez savoir pour booster la performance de vos campagnes digitales ». Vous pouvez aussi découvrir nos solutions de marketing à la performance ou nous contacter pour en savoir plus !

en savoir plus
AffiliationGeneration de leads

Tout savoir pour booster vos campagnes d’emailing

Booster campagnes emailing

 

Nous recevons tous beaucoup d’emails. Beaucoup trop ? En réalité beaucoup trop de mauvais emails. Que ce soit dans un cadre professionnel ou personnel, la décision de prêter attention à un message se prend en quelques secondes. Choix de l’objet, du destinataire, fréquence d’envoi, mise en page du contenu… tout s’interprète de manière consciente et inconsciente dans la tête de vos prospects. Or, il existe de multiples décisions possibles : désabonnement, signal de l’email en spam, suppression, ouverture puis suppression, ouverture puis remise en mode “non lu”, transfert à un autre compte, ouverture puis clic ou conversion, etc.

Dans une campagne d’emailing, il faut avant tout miser sur la qualité pour augmenter vos KPIs clés comme le taux de délivrabilité, le taux d’ouverture, le taux de clic et le taux de conversion. Des KPIs qui peuvent être améliorés grâce à nos conseils pratiques pour booster la réussite de vos campagnes d’emailing.

Maîtrisez l’art du ciblage efficace

Quoi de plus agaçant que de recevoir une publicité pour un produit déjà acheté, un service qui n’a rien à voir avec ses besoins ou une invitation pour un événement auquel vous venez justement de vous inscrire ? Ces erreurs pourraient pourtant être facilement évitées avec une stratégie adaptée et un peu de cohérence.

Tout commence par le ciblage. Savoir à qui parler pour savoir quoi dire et surtout comment le dire. Même pour un produit identique, on ne s’adresse pas à un jeune adulte de la même manière qu’à un cadre dirigeant de 50 ans ou à une blogueuse débutante. C’est toute la raison d’être des buyers personas : des portraits robots personnalisés qui correspondent à des segments de votre base de données. Selon vos besoins, nourris par le fruit de l’expérience, de vos données internes et d’un travail de recherche et d’analyse précis, vous devez être capable de découper vos users en groupes homogènes. Travailler par segment permet de délivrer le bon message au bon moment et sur le bon appareil.

Soyez vendeur : faites simple et court

La réussite d’un email promotionnel se joue dès sa réception. Le choix du wording qui désigne le destinataire et celui du sujet ont un impact très significatif sur vos taux d’ouverture. Soyez distinctif et faites court. C’est comme en journalisme : il faut un titre puissant pour donner envie de lire l’article. Pensez aussi à ceux qui vous lisent depuis un mobile. Les objets ou les noms à rallonge ne font pas bon ménage avec les petits écrans. Une fois ouvert, un email promotionnel n’est pas une notice administrative ou un roman. Réduisez le nombre de mots, travaillez vos titres et intertitres, mettez de la couleur et créez un template qui soit attractif, tant sur la mise en page que sur le rendu global. Pour être efficace, votre kit d’email marketing doit être vendeur. Pensez à mettre en avant un produit phare avec un avantage prix, le top des ventes ou une nouveauté particulière. Côté prix, les promotions exceptionnelles et les bons plans exclusifs et à courte durée de vie sont toujours très impactants, tout comme le code de promotion qui offre le double avantage de suivre et mesurer son utilisation tout en incitant à l’achat. En un coup d’oeil, l’internaute doit comprendre votre message et pouvoir interagir immédiatement. Enfin, gardez en tête que la grande majorité des emails sont ouverts depuis un mobile. Créez donc vos gabarits pour un smartphone, faites des tests et seulement ensuite adaptez au format ordinateur ou tablette.

Testez votre contenu

L’A/B testing se démocratise pour les sites web, mais on a tendance à oublier que c’est également un outil très efficace pour l’emailing. Le principe est simple : vous créez deux versions légèrement différentes d’un même contenu qui est envoyé de manière aléatoire. La moitié va recevoir la version A et l’autre moitié, la version B. Selon les interactions et les impacts comportementaux, vous pouvez ainsi juger de manière statistiquement éprouvée si votre changement est pertinent et si votre hypothèse est confirmée.

Dans le cadre d’une campagne d’emailing, il est fortement encouragé de tester votre contenu, votre mise en page, mais aussi votre objet. Une manière très simple et très efficace de faire les ajustements nécessaires pour augmenter vos taux de clics, vos interactions et vos taux de conversion. Plus vous testez, plus vos campagnes seront efficaces.

Envoyez au bon moment

La réussite d’une campagne d’emailing tient aussi au facteur temps. Il est possible de déterminer le jour d’envoi optimal selon les comportements précédents et les données partagées sur vos segments. Intégrer ce facteur temps dans votre saisonnalité permet d’anticiper au mieux la création de votre contenu et la mise en avant de vos promotions sur l’ensemble de vos outils. Au niveau de la fréquence, il faut trouver l’équilibre selon vos analytics et la bonne analyse de vos données. Trop souvent, c’est le risque d’une overdose et d’un désabonnement. Pas assez, c’est le risque de tomber dans l’oubli. Dans les deux cas, vous compromettez l’image de votre marque et la réussite de vos campagnes.

Un email bien construit est donc une subtile combinaison entre fond et forme, et entre technicité, big data et design. Si la mobilité a transformé les usages de l’email marketing, les fondamentaux sont les mêmes. Un kit email bien construit reposera toujours sur une bonne analyse des données, un code HTML optimisé et un design respectant l’équilibre visuel entre images et contenu textuel. Avec un message adapté à votre cible, à son cycle temporel et à ses habitudes de consommation, vos campagnes d’emailing vont alors très vite booster vos conversions !

Vous avez une campagne d’emailing à relayer ? Contactez alors notre notre équipe commerciale !

en savoir plus
Influence

Les tendances 2018 du marketing d’influence

Tendances influence 2018

Selon une étude de l’agence Geometry Global, pour 33% des acheteurs, les influenceurs sur les réseaux sociaux constituent la source de confiance la plus importante au moment de faire un achat.

Parmi les plateformes en pointe sur l’influence marketing, 92% des répondants à cette autre étude de l’agence Linqia citent Instagram comme le réseau le plus puissant, suivi de Facebook pour 77% d’entre eux.

Des chiffres qui illustrent bien la puissance grandissante de l’influence dans le petit monde du marketing digital. Si 2017 fut une année bouillonnante pour les influenceurs avec une activité en croissance et de nouvelles fonctionnalités sociales facilitant un nouveau type de storytelling (live, story, filtres…), 2018 s’annonce comme l’année de la consolidation. L’influence s’industrialise et des tendances émergent pour influencer mieux et plus efficacement. On vous explique.

Les micro-influenceurs de plus en plus prisés

Ce sont des influenceurs qui se concentrent sur un marché de niche et qui partagent une expertise particulière dans un domaine clairement identifié. Qu’il s’agisse de lifestyle, de beauté, d’informatique, de culture générale, de culture geek, musicale ou artistique, ils sont suivis et encouragés par une communauté moins nombreuse que les influenceurs traditionnels, mais cette dernière est bien plus engagée. À la fois spécialistes et experts, disposant d’une authenticité unique, les micro-influenceurs sont de plus en plus ciblés par les annonceurs qui veulent affiner leur stratégie d’influence. Il faut dire qu’ils sont plus faciles d’accès et sont plus dans l’authenticité que dans l’apparence absolue. Leur contenu est toujours très solide, ils interagissent beaucoup en ligne et veulent avant tout faire partager leur passion.

L’influence devient tendance en B2B

Si le B2C a pendant longtemps été le premier marché de l’influence, cette dernière se développe de plus en plus dans le B2B. Toutefois, le ton, le style et les attentes sont différents, car même si les professionnels du marketing en B2B ont les mêmes priorités que ceux en B2C (lead generation, lead nurturing et conversion), le processus décisionnel est très différent. Il implique plusieurs personnes et peut prendre beaucoup de temps. Et c’est justement là où le marketing d’influence est un levier qui peut s’avérer très efficace. Un exemple concret avec SAP, le célèbre éditeur de logiciels professionnels. L’entreprise travaille avec des influenceurs qui peuvent être des consultants, des business analysts, des conférenciers, des auteurs ou des professeurs en co-créant du contenu à partager et en les faisant participer à des grands événements publics. Une manière d’associer plusieurs communautés autour d’une cause commune.

La puissance du live

Auparavant réservé à Periscope, le live n’a désormais plus rien d’exceptionnel et fait partie de la panoplie d’outils à la disposition des influenceurs. Un simple smartphone permet de tourner et de partager une vidéo en direct à tout moment. Sur Instagram, elles sont intégrées au flux de production des influenceurs et font partie des techniques utilisées pour se connecter émotionnellement avec sa communauté. FAQ, unboxing ou participation à un événement, le direct crée une tension affective forte en vivant l’instant présent de manière encore plus intense.

Un monde à la merci des algorithmes

La baisse du reach organique des marques sur les grandes plateformes a aussi un impact sur l’influence marketing. D’autant plus qu’à tout moment, une décision unilatérale des GAFAM peut faire trembler de nombreuses marques en réduisant leur visibilité en ligne. Ce fut d’ailleurs le cas au début de l’année 2018 lorsque Facebook a changé son algorithme pour limiter l’affichage des pages et renforcer ceux des profils. L’impact est immédiat : pour être vu sur les réseaux sociaux, il faut mettre la main au portefeuille ! Raison de plus pour sécuriser sa stratégie, diversifier ses outils marketing, ses plateformes sociales et ne pas hésiter à investir dans la publicité pour valoriser le contenu réalisé avec vos influenceurs.

Intégration des influenceurs dans le tunnel de conversion

Parmi les leviers marketing existants, l’influence a longtemps été perçue comme une démarche promotionnelle organique, qui fonctionnait en parallèle des opérations très structurées de publicités en ligne et de lead generation. Or, aujourd’hui l’influence se structure et s’organise. Elle devient une étape dans un parcours de vente qu’il faut suivre, analyser et mesurer avec des outils optimisés pour le cross-device. On définit des KPIs à partir de critères économiques précis, comme le coût par engagement, le coût d’acquisition client, etc, et la croissance du nombre de followers ou d’abonnés devient une variable secondaire qui s’interprète dans un contexte global.  “La mesure de la performance des campagnes d’influence est évoquée par nos clients depuis quelques années déjà. Au delà d’en parler, ils souhaitent à présent analyser les performances de leurs actions en influence marketing. En tant qu’acteur du marketing à la performance depuis 2003, nous avons cette culture ROIste, ce qui nous permet d’apporter les réponses nécessaires à nos clients dans ce domaine.” précise Julien Tournier, Head of Influence Department. L’influence marketing permet également d’adapter et de personnaliser un contenu selon qu’il s’agisse de découvrir une nouvelle marque, de présenter un nouveau produit ou de tester une collection, un produit ou une nouvelle fonctionnalité.

Des contenus en direct qui suscitent toujours plus d’engagement, une structuration de l’influence au sein des tunnels de conversion et en B2B, l’émergence des micro-influenceurs et l’impact des algorithmes façonnent ce nouveau monde de l’influence marketing. Vous l’aurez compris, l’influence se révèle comme un nouveau levier capable de jouer sur l’image et la notoriété, comme sur la conversion et l’augmentation des ventes. Une approche deux-en-un à expérimenter ou à approfondir d’urgence.

en savoir plus
Actu KwankoAffiliation

Disney Store mise sur Kwanko pour doper ses ventes

Young people work in modern office.

Difficile de trouver une marque plus universelle, plus créative, plus engageante et plus facilement identifiable par toutes les générations que Disney. Alors, autant dire que lorsque la boutique en ligne de Disney a choisi Kwanko pour recruter de nouveaux clients et générer du trafic sur son site, ce fut une grande fierté, une belle preuve de confiance et surtout la récompense du travail de fond engagé par Kwanko depuis des années pour faire la promotion du marketing à la performance.

Disney Store et Kwanko : une longue histoire

Nous collaborons de près avec Disney Store depuis 2011, et connaissons bien les problématiques liées à l’optimisation des ventes en ligne des multiples produits de la marque. Une collaboration de confiance qui s’est conclue par la gestion exclusive du programme d’affiliation de Disney Store en 2017. En lançant son programme d’affiliation avec Kwanko, la boutique en ligne disneystore.fr poursuit deux objectifs principaux : booster le trafic sur son site avec des visites qualifiées d’un côté, et générer des ventes et optimiser le taux de conversion de l’autre. Une mission attendue par de très nombreux affiliés qui ont développé une vraie relation affinitaire avec Disney Store.

L’enjeu de la saisonnalité pour Disney Store

La boutique en ligne de Disney cherche à augmenter son potentiel de ventes sur les produits dérivés de films ou les exclusivités, et ce, tout au long de l’année. Après la période phare de Noël, c’est le carnaval qui monopolise l’attention et qui constitue le principal enjeu des semaines à venir.

Les éditeurs affinitaires sont par ailleurs très recherchés et valorisés sur le programme, puisque très prescripteurs de la marque : aujourd’hui, Disney Store fait confiance à Kwanko pour le recrutement et l’animation de cette typologie, sur laquelle des actions sont menées spécifiquement, et de manière récurrente (jeux concours, mise en place de rémunérations dédiées, etc.).

La réactivité de Kwanko, couplée à l’attractivité du programme et à la qualité des campagnes permettra ainsi le respect des conditions de diffusion et de la notoriété de la marque pour atteindre les objectifs fixés par Disney Store.

Un programme attractif pour les affiliés

Au-delà de la bienveillance naturelle que l’on peut avoir pour les produits et l’univers Disney, relayer la campagne Disney Store est l’illustration d’une stratégie de marketing à la performance où les affiliés sont totalement engagés pour la réussite de ce partenariat. Au programme : une rémunération standard élevée, la livraison gratuite à partir de 59,90 € d’achat, des produits exclusifs en vente uniquement sur le site, ainsi que la possibilité de réaliser des jeux concours, avec des dotations fournies par Disney Store et des hausses de rémunérations récurrentes contre des mises en avant.

« ​C’est un package complet et avantageux qui est très recherché des affiliés, car la marque fait rêver les petits comme les grands et permet un ciblage large ​», confirme Florence Turpin, Account Manager Affiliate Marketing chez UDG, l’agence digitale en charge de l’affiliation Disney Store France qui travaille depuis plusieurs années en partenariat avec Kwanko. « Nous offrons par ailleurs une rémunération spécifique à 7% pour les sites affinitaires ​». Il faut dire que la rémunération est attractive et promet aussi de bonnes performances. Grâce aux récentes optimisations effectuées sur le programme, les ventes du Disney Store ont augmenté de 10% au cours des 6 derniers mois.

Disney Store est un programme très agréable à gérer, en fil rouge mais aussi sur les périodes fortes. Au moment de Noël notamment, le suivi des performances et l’atteinte des objectifs fixés sont extrêmement challengeants, et c’est vraiment un plaisir de constater que les affiliés sont systématiquement mobilisés pour apporter le meilleur, et faire en sorte que nous parvenions à nous dépasser chaque année !” explique Thibaud Labourdette, Senior Account Manager du programme Disney Store.

À la fois marque premium à fort potentiel et disposant d’un ancrage remarquable auprès de son public, Disney est un tremplin passionnant pour les affiliés à travers son site de vente en ligne Disney Store. Il permet très naturellement de créer un storytelling et un contenu sur mesure pour initier le dialogue avec sa communauté et s’engager pour un programme de marketing à la performance à forte valeur ajoutée.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez en savoir plus sur le programme d’affiliation de Disney Store et vous inscrire sur notre plateforme, c’est gratuit !

 

en savoir plus
Actu KwankoInfluenceMarketing à la performance

Ce qu’il faut retenir du salon Affiliate Summit Europe 2018 – Londres

Stand Kwnko Affiliate Summit Europe

Chaque secteur d’activité a ses salons à ne pas manquer. L’Affiliate Summit Europe 2018 fait partie de ceux-là. Un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la publicité à la performance et du marketing digital au sens large, qui mêle networking, keynotes, sessions de formation et partage de bonnes pratiques. C’est pourquoi notre équipe était au grand complet à Londres, les 6 et 7 Février derniers. Parmi les tendances qui vont déferler sur 2018 : l’influence marketing et la stratégie d’affiliation. On vous explique.

Le salon Affiliate Summit Europe

Fondé en 2003 par Shawn Collins and Missy Ward, l’Affiliate Summit s’est considérablement développé. Il en existe aujourd’hui plusieurs éditions annuelles qui se déroulent à la fois en Amérique du Nord et en Europe à un rythme régulier. Londres a ainsi accueilli plus de 1600 visiteurs et 800 affiliés venus partager leurs connaissances, développer leurs expertises et en savoir plus sur les tendances à venir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont été servis.

De notre côté, Kwanko était représenté par son équipe britannique, emmenée par Alvaro Sanchez, Managing Director et spécialiste du marketing à la performance côté annonceurs, ainsi que par Zaza Zakaraia, Affiliate Account Manager et expert marketing côté publishers. Ce fut l’occasion de mettre en avant les solutions que nous proposons au quotidien pour augmenter les ventes, générer davantage de trafic, développer une stratégie pertinente de lead generation, optimiser les conversions et développer une approche d’influence marketing pour nos clients.

L’influence marketing : un engouement qui ne se dément pas

L’influence marketing est un levier majeur dans le monde du marketing digital. Un game changer qui est en train de s’imposer et de se structurer aux côtés des méthodes plus traditionnelles de publicités en ligne. Un nombre croissant de marques s’y sont lancées, d’autres sont en train d’expérimenter par petites touches, mais toutes s’y intéressent. L’influence est aujourd’hui partout, c’était le cas aussi dans les allées, les stands et les salles de conférence de l’Affiliate Summit Europe.

C’est justement pour répondre à ces besoins que les influenceurs peuvent intégrer une stratégie d’acquisition. Mais travailler avec eux requiert de l’expérience, de la pratique et l’accompagnement d’une équipe formée.

Marketing à la performance : comment bien travailler avec les influenceurs ?

La première chose à faire est de comprendre comment sont organisés les influenceurs. Contenu, ligne éditoriale, ton, taille et engagement de sa communauté, expertise des sujets… avant de savoir comment bien travailler avec les influenceurs, il faut les connaître et comprendre ce qui peut les motiver. C’est un travail de confiance sur le long terme, mais la bonne nouvelle c’est que le marketing à la performance est l’un des outils les plus efficaces pour la plupart des micro-influenceurs.

La seconde étape est de bien communiquer avec les influenceurs. L’étude “Vuelio UK Bloggers Survey 2017” a révélé que plus d’un tiers d’entre eux sont contactés en moyenne jusqu’à 7 fois par semaine. Or, très peu de ces contacts se concrétisent réellement par des contenus valorisés sur les blogs, chaînes ou comptes sociaux des influenceurs. D’où l’importance de faire des choix ciblés et de bien choisir ses mots pour ne pas les noyer sous un jargon technique qu’ils ne maîtrisent pas forcément. Pour bien communiquer avec des influenceurs, il faut créer une relation humaine naturelle et prendre le temps de s’intéresser à leur marque et à leur audience. Une démarche gagnant-gagnant qui consiste à les aider, à vous aider.

Enfin, l’approche financière est extrêmement importante : le modèle traditionnel basé sur le CPA et financé par une conversion sur le dernier clic ne fonctionne pas avec les influenceurs. Il faut élargir ce périmètre pour un tracking plus efficace, établi sur l’engagement de la communauté. Or, pour y parvenir, chaque annonceur doit comprendre et connaître les KPIs et les metrics les plus impactantes pour sa marque et construire sa relation avec les influenceurs autour de ces dimensions plus ouvertes et moins restrictives.

À la fois catalyseur d’énergie créative, lieu de rencontres à forte valeur ajoutée et partage de bonnes pratiques, le salon Affiliate Summit Europe nous a permis de confirmer la pertinence de nos solutions d’acquisition à la performance et d’enrichir l’expertise de nos équipes sur des problématiques hyper ciblées. Une manière aussi de s’exposer directement face aux annonceurs et aux publishers pour y partager notre expérience et notre savoir-faire.

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc « Tout ce que vous devez savoir pour booster la performance de vos campagnes digitales ». Vous pouvez aussi découvrir nos solutions de marketing à la performance ou nous contacter pour en savoir plus !

en savoir plus
AffiliationMarketing à la performance

Annonceurs : 5 conseils pour bien choisir votre plateforme d’affiliation

Teamwork meeting concept

Pour les sites marchands, générer un trafic constant, important et qualitatif est un levier stratégique. Sans visiteurs, pas de clients, et sans clients, pas de chiffre d’affaires. Seulement, quand on ne dispose pas de la puissance de frappe des géants de la distribution, la question du bon canal de conversion doit se poser.

en savoir plus
AffiliationMarketing à la performance

Créateurs de contenu : comment se lancer dans l’affiliation en 5 étapes

b2b-marketing-1075×605

L’affiliation est une stratégie marketing qui peut être très efficace pour un annonceur. Mais c’est aussi une bonne manière de développer financement, compétences et expertises pour les affiliés. Que vous soyez influenceur, blogueur, YouTubeur, producteur de contenu ou simple passionné sur le web, l’affiliation est une manière pratique de gagner sa vie tout en développant ses activités en ligne. 

en savoir plus
1 2 3 6
Page 1 of 6