coupe du monde football : comment renforcer sa présence publicitaire ?

Coupe du Monde de Football : 145 000 euros, c’est le prix pour un simple spot de publicité de trente secondes pour les matchs de poule de l’équipe de France sur TF1. Si les Bleus vont jusqu’en finale, le prix monte à 280 000 euros. La coupe du monde de football fait vendre, c’est indéniable, et les prix donnent le tournis. Mais quand on ne s’appelle pas Visa, Coca-Cola ou Adidas, il est bien souvent impossible de dépenser de telles sommes d’argent. Pour autant, cela ne veut pas dire que vous ne disposez d’aucun levier d’action, car heureusement, il existe d’autres alternatives pour renforcer sa présence publicitaire pendant la coupe du monde de football.

Développez votre contenu avec le newsjacking

Le newsjacking est une manière d’utiliser l’actualité pour rebondir sur un événement destiné à faire parler de vous. En général, il est partie intégrante de votre campagne de content marketing, puisqu’il utilise tous les canaux de communication à votre disposition : articles de blog, publications sur Facebook, photos sur Instagram, vidéos sur YouTube, mais également publicités dans des supports plus traditionnels, événementiel ou street marketing.

Le newsjacking est une démarche très populaire sur les réseaux sociaux. Twitter tient d’ailleurs à la disposition de ses utilisateurs un calendrier recensant tous les événements importants sur lesquels rebondir. De la sortie d’un blockbuster au cinéma aux événements sportifs d’envergure, en passant par les grands salons de la planète, les temps forts de la haute couture ou les différents awards, tout y est recensé.

Le newsjacking est un travail qui nécessite énormément de réactivité et de créativité, mais si ce ton est en phase avec votre ligne éditoriale, il y a beaucoup de matière à travailler. Ce qui compte, c’est d’alterner entre différents types de contenu pour ne pas lasser votre communauté.

Deux exemples de newsjacking qui ont bien fonctionné :

  • Pour les 90 ans de la Reine Elizabeth II, le Burger King de Tottenham Court Road à Londres s’était rebaptisé « ​Burger Queen ​». Viralité garantie !
  • En 2013, la marque Oreo a sorti en quelques minutes une image postée sur Twitter lors de la finale du Super Bowl, au moment où le stade de La Nouvelle-Orléans était plongé dans le noir suite à une coupure de courant. Le message indiquait qu’il était toujours possible de croquer ces biscuits dans l’obscurité. Une audace incroyable pour un buzz qui n’a rien coûté.

Misez sur l’ambush marketing

Le « ​marketing en embuscade ​», en français, désigne le fait de surfer sur la notoriété d’un événement dans le cadre d’actions ponctuelles. Quelques exemples en lien avec la coupe du monde de football :

  • Animation de votre point de vente : concours de baby-foot, retransmission des matchs, concours de pronostics, parties de jeu vidéo, réduction pour les clients déguisés, ceux qui parviennent à marquer un but ou à enchaîner les figures techniques, etc.
  • Organisation d’un événement privé : visionnage d’un match important (finale ou demi-finale par exemple) en mode VIP pour vos meilleurs clients dans un lieu atypique ou un cadre spécifiquement aménagé pour la coupe du monde.
  • En ligne et sur les réseaux sociaux : concours de pronostics, quizz et jeux de culture générale sur les équipes engagées ou les pays associés à la coupe du monde.
  • Récompenses et lots de consolation : si votre activité est internationale, vous pouvez faire une offre spéciale à tous vos clients originaires d’un pays ayant gagné un match et une offre de compensation à ceux ayant perdu.
  • Lancement d’une opération commerciale : un remboursement partiel sur un produit selon l’avancement de l’équipe de France dans la compétition. En 2010, par exemple, Carrefour remboursait l’achat d’un nouveau téléviseur à 25% si les Bleus arrivaient en demi-finale, à 50% s’ils arrivaient en finale et à 100% en cas de victoire ultime.
  • Pour tous les autres : parce que tout le monde n’aime pas le football, vous pouvez aussi en profiter pour proposer des produits, services ou événements pour celles et ceux qui prévoient une indigestion de ballon rond du 14 juin au 15 juillet.

Mais faites les choses dans les règles…

Comme tout événement, la coupe du monde de football se prépare en amont.

Vouloir profiter des occasions offertes par la coupe du monde de football pour développer votre business est légitime et humain. Toutefois, n’oubliez pas de respecter les règles pour éviter le pénalty qui vous serait préjudiciable : il est impossible d’utiliser les visuels officiels si vous n’êtes pas un partenaire de l’événement. D’autre part, il faut garder en tête que certains mots qui désignent l’événement sont des marques déposées, comme FIFA, World Cup, Copa 2018, Russia 2018, ainsi que les dessins et modèles (enregistrés et non enregistrés) et les droits d’auteurs sur l’affiche, l’emblème et la mascotte. La FIFA, qui est l’entité organisatrice de la coupe du monde, met d’ailleurs les marques en garde avec une section spécifiquement dédiée à ce sujet sur son site web. Si vous vous lancez, faites attention au carton rouge, car ça peut coûter cher !

Impossible de passer à côté de la coupe du monde de football. Avec les Jeux olympiques, c’est l’événement sportif le plus populaire du monde. Forcément, toutes les marques s’y intéressent et pas uniquement les sponsors officiels. Comme tout événement, prenez le temps de bien préparer, planifier et d’anticiper vos actions, afin que la coupe du monde soit une réussite… et pas uniquement pour votre équipe préférée ! 

Cet article vous a plus et vous souhaitez travailler avec nos équipes, contactez-nous !

Tags : ambush marketingcoupe du mondemarketing en embuscadenewsjackingprésence publicitaire
Anaïs | Kwanko

The author Anaïs | Kwanko

Leave a Response