differences Site ou app mobile ?

On ne le répétera jamais assez, le mobile est le premier écran avec lequel nous interagissons au quotidien avec nos réseaux personnels et professionnels : dans les transports, au bureau, à la maison ou en déplacement. Disposer d’un contenu adapté au mobile est donc essentiel. Or, pour cela, deux grandes options existent. Du côté, le développement d’une application mobile téléchargeable sur les marketplace de Google et d’Apple, et de l’autre, le développement d’un site mobile, également appelé « web app ». Des avantages et des inconvénients dans les deux cas, et des situations qui dépendent de vos besoins. On explore le sujet ensemble.

L’application mobile

Les avantages de l’app mobile

Installée depuis l’App Store ou Google Play, elle fait partie intégrante de l’écosystème digital d’un téléphone ou d’une tablette, et est généralement optimisée pour utiliser à bon escient toute la place disponible sur l’écran. Une manière d’offrir un niveau de qualité et d’interactivité optimal pour ses utilisateurs. Chaque application peut également s’interconnecter avec toutes les autres déjà présentes sur l’appareil, comme Facebook, PayPal ou encore Twitter. Que ce soit pour le paiement, l’authentification ou le partage, tout est fluide, facile à utiliser et l’ensemble crée une bonne expérience utilisateur totalement intégrée.

Les notifications des applications mobiles sont des leviers importants pour inciter à l’action ou pour partager une information. Un levier si précieux que certaines entreprises, comme le NY Times, ont créé des services spécifiques dont c’est le seul métier. Les notifications permettent de créer une connexion forte avec l’utilisateur, d’être utilisées comme levier marketing ou encore d’apporter des services avancés, en particulier lorsqu’elles sont couplées à la géolocalisation dans le cadre d’une approche drive to store.

Les applications sont toujours présentes sur l’écran du mobile et se sont vite imposées comme un outil incontournable, puisque 90% du temps passé sur un smartphone l’est sur des applications mobile.

Les inconvénients de l’app mobile

Une application mobile requiert souvent un investissement de temps et d’argent qui peut être important pour les grandes marques, en particulier dans le cas de fonctionnalités avancées qui requièrent une équipe d’experts pluridisciplinaires. En effet, elle nécessite de développer des versions différentes à la fois selon l’OS (iOS vs Android), mais également selon la taille des appareils utilisés. Entre le petit iPhone SE et la grande taille de l’iPad Pro, une application n’est jamais vraiment universelle. Ce qui implique que chaque mise à jour nécessite de longs et laborieux tests de compatibilité sur tous les supports et tous les appareils.

Le site mobile

Les avantages du site mobile

Accessible à partir du navigateur internet d’un device, un site web mobile est compatible avec tout type d’appareil, quel que soit sa taille d’écran, sa puissance ou ses caractéristiques internes. Une universalité qui en facilite la maintenance pour corriger un bug, mettre à jour du contenu, créer ou supprimer des pages. D’autre part, chaque correction ou mise à jour s’effectuant en temps réel, le temps de latence est réduit au strict minimum entre deux versions.

Créer un site mobile est une tâche qui ne sera pas plus coûteuse ou complexe qu’un site web traditionnel. Parce qu’il est moins difficile à gérer, il sera plus facile à amortir et à rentabiliser. Ce fut par exemple, le choix du gouvernement britannique qui a pris la décision d’abandonner toutes les applications au profit de sites mobiles, plus facile à maintenir.

Les inconvénients du site mobile

Un site mobile a forcément besoin d’un navigateur et donc d’une connexion Internet pour fonctionner. Il est impossible de le consulter en local, tout comme il est très difficile de l’intégrer avec les fonctionnalités natives de l’appareil, comme Apple Pay, 3D touch, la caméra ou le GPS.

Si le contenu s’adapte à la taille de l’écran, il ne s’adapte pas forcément à votre écran en particulier. La ligne de flottaison peut donc couper du texte, des images ou, selon le sens où l’on tient l’appareil, nuire à l’expérience utilisateur.

A retenir…

Le choix entre une application mobile native et une web application doit être dicté par les besoins et la finalité des usages attendus. Plus ces derniers seront techniques, complexes ou nécessiteront des contenus multimédias poussés ou interactifs, plus le choix d’une application pourrait sembler pertinent. À l’inverse, si votre priorité est une maîtrise des coûts, une mise à jour régulière des contenus et une maintenance évolutive et souple, le site mobile serait la bonne solution.

Dans tous les cas, le mobile est une valeur sûre pour les marques qui ont besoin de se développer en ligne !

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc « Tout ce que vous devez savoir pour booster la performance de vos campagnes digitales ». Vous pouvez aussi découvrir nos solutions de marketing à la performance ou nous contacter pour en savoir plus !

Tags : app mobileappliapplication mobiledrive to storepublicité mobilesite mobileweb app
Anaïs | Kwanko

The author Anaïs | Kwanko

Leave a Response