Affiliation

Soldes d’été 2017 : le mobile opère une percée !

Soldes été 2017

Après 6 semaines de “bonnes affaires”, les soldes d’été 2017 ont pris fin le 8 août dernier. Malgré un bilan global en demi-teinte, les ventes en ligne continuent à progresser notamment le m-commerce, qui connaît un véritable engouement.

La canicule et les touristes ont sauvé les soldes

Même si les soldes d’été 2017 ont attiré plus de 3 Français sur 4 selon un sondage effectué par Toluna pour le magazine LSA, les ventes au global ont enregistré un recul de 1,3 point par rapport à l’an dernier.

Après des débuts difficiles, “le pire été évité”, estime Philippe Guilbert, directeur général de Toluna. “Les fortes remises proposées, la canicule ainsi que les opérations spéciales en ligne (dont l’Amazon Prime Day) ont réussi à renouveler l’intérêt des consommateurs.”

Si l’on regarde plus dans le détail, on remarque que les secteurs les plus plébiscités à l’occasion des soldes sont l’habillement (73% des acheteurs), le sport (32,9%), l’hygiène-beauté (20,4%), la high-tech (15,7%) et la maison/déco (14,9%).

Le e-commerce tire son épingle du jeu

Côté web, l’heure est plutôt à la satisfaction. Ainsi, on constate une hausse de la fréquentation sur 14,72% des sites français selon le site d’études spécialisé Eulerian Technologies et une progression de 10% des commandes d’après Webloyalty. Kwanko ne fait que confirmer ces résultats encourageants avec une augmentation du panier moyen à plus de 100 € et au moins 3 articles/achat.

La tendance à la hausse pour les commandes en ligne avait déjà débuté dès le premier jour des soldes avec 46% de commandes en plus par rapport à 2016. Fin juillet, Kwanko enregistrait de son côté une augmentation du volume des ventes de 12% en comparaison avec juillet 2016 confirmant le dynamisme du e-commerce pendant la période des soldes.

Le m-commerce se taille la part du lion

Année après année, les Français sont de plus en plus nombreux à effectuer leurs achats via leur mobile, notamment à l’occasion des soldes. Pour preuve, après avoir atteint 19% des parts de marché en 2015 et 24% en 2016, le smartphone a été utilisé dans 36% des achats sur le net en 2017. C’est donc une percée de 17 points qui a été enregistrée en 3 années seulement !

Selon le Webloyalty Panel, les Français ont affiché leur appétence pour le m-commerce dès le premier jour des soldes avec 39% de transactions effectuées via mobile, soit 18 points de plus qu’en 2016. Le point d’orgue de cette tendance a été mesuré le weekend du 14 juillet avec 40% des transactions en ligne sur mobile.

Selon le D-G de Webloyalty France, R. Oulmi, le smartphone est appelé à s’installer durablement dans le paysage du e-commerce car « les Français ont franchi une étape dans leur usage du mobile et ont compris qu’il pouvait se révéler être un allié de taille pour bénéficier des réductions les plus intéressantes et des meilleurs « bons plans » proposés par les marques et les enseignes.»

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc « Tout ce que vous devez savoir pour booster la performance de vos campagnes digitales ». Vous pouvez aussi découvrir nos solutions de marketing à la performance ou nous contacter pour en savoir plus !

Laura Spitz

The author Laura Spitz

Leave a Response