Publicité mobile

Publicité mobile : focus sur les différents formats

Publicité Mobile

Le mobile est aujourd’hui notre premier écran. Nos téléphones nous suivent partout, tout le temps et nous les consultons en permanence, entre 25 et 50 fois par jour selon une étude de Deloitte. Le contenu s’est adapté et la verticalité des vidéos, autrefois honnie, est aujourd’hui devenue une norme.

Conséquence logique, les annonceurs se sont également adaptés. La publicité mobile a appris de ses erreurs passées sur le grand écran. Elle est plus respectueuse, plus personnalisée et surtout plus intégrée dans le contenu partagé en ligne. L’occasion de faire un tour sur la question.

La bannière 

C’est un format publicitaire classique et relativement conventionnel qui fonctionne bien et qui a la capacité de s’intégrer sur tout type de contenu. Que ce soit sur un site web mobile, une web app ou une application freemium, la bannière affiche en rotation des publicités basées sur les centres d’intérêts de l’utilisateur et/ou sa géolocalisation. Facile à créer et peu coûteuse, on la retrouve souvent dans une approche CPM visant à travailler l’image et la notoriété d’une marque. C’est un format de publicité qui s’échange la plupart du temps en RTB (Real Time Bidding) grâce au marketing programmatique.

La publicité native

C’est une publicité qui a émergé à partir des années 2012-2013 alors que le marketing de contenu prenait de plus en plus d’importance. En s’inspirant des codes journalistiques et rédactionnels, elle apporte une information à caractère éditoriale à travers un contenu informationnel. La spécificité de la publicité native consiste à s’intégrer dans le design du site où elle est apparaît. En ce sens, elle est moins intrusive, plus personnalisée et n’interrompt pas le flux de lecture des utilisateurs.

La publicité vidéo classique

De six à trente secondes, la publicité vidéo trouve son nouveau terrain d’expression sur les médias sociaux, pour qui la vidéo est synonyme d’engagement important. Elle peut être désactivable après quelques secondes, ou au contraire imposée au spectateur. YouTube propose par exemple de nombreuses options de publicités en vidéo qui viennent compléter un plan marketing global. La publicité vidéo peut alors s’intégrer avant, pendant ou après un contenu. C’est un bon levier pour communiquer sur une offre promotionnelle ou sur la notoriété de votre marque.

La publicité vidéo en réalité virtuelle

Sur le même principe que la publicité vidéo classique, elle s’active lorsqu’on accède à un contenu en réalité virtuelle. Cela peut-être le cas sur YouTube, Facebook ou toute autre plateforme ou application spécifiquement conçue pour diffuser de la réalité virtuelle. La publicité vidéo mobile en réalité virtuelle est extrêmement immersive et elle peut même interagir avec l’utilisateur, créant alors un storytelling presque infini.

L’interstitiel

C’est un style de publicité qui a connu ses heures de gloire sur ordinateur. L’interstitiel est alors un cadre qui recouvre le contenu du site auquel vous souhaitez accéder. Intrusif et décrié, il a probablement été l’une des nombreuses raisons qui ont poussé les internautes à s’équiper de bloqueurs de publicité. Il est aussi présent sur mobile et Google a récemment décidé d’en limiter les usages en déréférençant les sites qui les affichaient dès la première page. C’est pourtant un format de display qui est très puissant s’il est utilisé avec parcimonie. Il ne doit pas recouvrir toute la surface de l’écran de mobile et peut s’afficher seulement après que le mobinaute ait vu plusieurs pages d’un même site.

Rich Media

Sur les applications mobiles, notamment celles consacrées à l’actualité, des publicités rich media s’intègrent entre ou à l’intérieur des contenus. Ces publicités sont interactives et incitent le lecteur à réaliser une action comme “gratter” virtuellement un ticket de jeu, appuyer sur des boutons ou découvrir une partie de l’écran. Les publicités rich media peuvent aussi intégrer des vidéos et des animations. Elles sont souvent bien construites, ludiques et constituent un bon exemple de publicité créant un lien physique avec l’utilisateur.

La publicité augmentée

Ce sujet est encore très largement embryonnaire, mais de manière prospective, la publicité augmentée est un format spécifiquement conçu pour la réalité augmentée. Le principe est d’intégrer une publicité au sein de l’environnement virtuel dans lequel l’utilisateur se situe, et d’interagir avec elle. L’idée n’est donc pas d’être passif face à une publicité, mais d’être actif et de “jouer” avec elle.
La publicité a un rôle très important dans l’écosystème digital. Elle finance des projets, elle valorise des marques et elle participe à promouvoir une action ou une offre en particulier. Parce que le mobile nous accompagne partout, la publicité mobile n’est jamais très loin et constitue un levier marketing à ne pas sous-estimer.

Si cet article vous a plu, vous pouvez télécharger notre livre blanc « Tout ce que vous devez savoir pour booster la performance de vos campagnes digitales ». Vous pouvez aussi découvrir nos solutions de marketing à la performance ou nous contacter pour en savoir plus !

Tags : publicité mobile
Noelia Neves

The author Noelia Neves

Head of Product Marketing at Kwanko

Leave a Response