Generation de leads

6 conseils pour un template emailing performant

template email marketing

Si votre stratégie d’inbound marketing est efficace, vous allez pouvoir envoyer des campagnes d’emailing aux personnes qui s’intéressent vraiment à vous, à votre marque ou à vos produits. Pourtant, il arrive parfois qu’une adresse se retrouve dans une mauvaise liste. Ou qu’un de vos abonnés songe sérieusement à vous rayer de sa vie électronique.

Pour s’assurer d’avoir toujours le bon message au bon moment, votre e-mail doit être irréprochable sur le fond comme sur la forme. Et ça passe par un template qui doit être le garant de votre professionnalisme.
Que vous soyez débutant ou à l’aise sur le sujet, ces six conseils devraient, dans tous les cas, vous être utiles afin de déployer un template emailing performant !

Conseil #1 : insérez des CTA

Les CTA (pour call-to-action, ou appel à l’action en français) sont des liens importants sur lesquels vous souhaitez que les internautes cliquent. Cela peut-être une inscription à un événement, un achat, un téléchargement ou un lien vers votre site web. Ils sont souvent représentés sous la forme de boutons aux couleurs contrastées, avec un message clair.
Le CTA doit convaincre le lecteur d’effectuer une action, et pour cela, il doit être bien placé (généralement dans la première moitié de votre template et tout en bas en guise de rappel), engageant (avec un texte court, mais percutant et facile à comprendre) et disposer d’un design soigné (forme, couleur, typographie…).

faire de la publicité digitaleVous pouvez également faire des tests A/B sur vos templates pour déterminer quel CTA fonctionne le mieux selon des modifications graphiques, de mise en page ou de texte.

Conseil #2 : adaptez votre message

Votre template doit être formaté selon le message à faire passer et la cible que vous voulez toucher. Il n’y a pas un template type, mais plutôt une base que vous adapterez selon de nombreux critères :

  • état d’avancement dans le tunnel de conversion,
  • données sociodémographiques,
  • historique d’achat du client, etc.

Travaillez un template qui puisse être adaptable avec une base commune afin de coller à votre charte graphique et à votre image de marque.

faire de la publicité digitaleEnsuite, libre à vous de procéder à une segmentation fine pour envoyer le bon message aux bonnes personnes.

Conseil #3 : travaillez votre design

Faire une campagne d’emailing est souvent un casse-tête en termes de design.

  1. Misez alors sur un style en lien avec votre communication tout en restant concis et simple.
  2. Construisez votre emailing en HTML avec des éléments séparés (image, texte….) afin de maximiser votre réussite.
  3. Limitez le nombre d’images et assurez-vous qu’elles disposent toutes d’un texte alternatif.

En effet, selon les boîtes de réception, il arrive que votre mise en page et vos images ne s’affichent pas toujours très bien. Le “alt text” vous permettra de garder une certaine structure, en particulier pour les boutons CTA qui seront, ainsi, presque toujours visibles.

faire de la publicité digitalePensez à rajouter un lien vers l’article sur les bonnes pratiques de l’emailing.

Conseil #4 : pensez mobile

Votre template doit être responsive, facile à ouvrir et à charger. On sait qu’une proportion croissante d’e-mails est ouverte depuis un téléphone. Pensez donc aux personnes qui ont des petits forfaits de données mobiles ou qui sont dans le train par exemple. Il ne faudrait pas que votre message mette trente secondes à s’ouvrir.
Pensez aussi aux différentes tailles d’écran des téléphones, des versions 4 pouces aux versions XXL.

faire de la publicité digitaleSoyez en mesure d’adapter votre contenu à tous ces écrans : images légères, sujet court et titres impactants qui doivent tenir sur une ligne, même sur un petit écran.

Conseil #5 : gérer le désabonnement

Ça peut vous sembler contre-productif, mais c’est important (et obligatoire) si vous voulez garder votre crédibilité et ne pas passer pour un affreux spammeur. Votre lien de désabonnement doit être clair, simple et facile à trouver. Ensuite, à vous de définir votre procédure et rien ne vous empêche d’être créatif. Une bonne manière de transformer un problème en avantage concurrentiel.

Par exemple, la plupart du temps, un clic sur ce lien vous emmène sur une page de confirmation.

Déployez votre talent pour un dernier clin d’oeil afin d’attirer l’attention de votre lecteur qui veut vous quitter. Qui sait, vous pourrez peut-être le faire changer d’avis ? Ou alors recueillir son feedback pour améliorer vos campagnes ?

faire de la publicité digitalePar contre, inutile d’envoyer un e-mail pour confirmer que la personne s’est bien désinscrite de vos e-mails : c’est agaçant et inutile.

Conseil #6 : testez, encore et encore

Ne négligez surtout pas les outils de prévisualisation qui sont intégrés aux principaux logiciels d’emailing. Ils sont essentiels pour multiplier les tests sur toutes les plateformes et auprès des principales messageries. Testez souvent et systématiquement avant un envoi.
D’autre part, certains clients de messagerie comme Mail, Gmail ou Outlook peuvent afficher les premières lignes du texte de votre newsletter dans la boîte de réception. Cette prévisualisation est l’occasion d’inciter vos prospects à cliquer par un texte court, impactant et engageant.

faire de la publicité digitaleEssayez de commencer par une phrase qui fasse moins de 50 à 60 caractères, espace compris.

Si l’emailing reste un outil de communication et de promotion encore très utilisé, pensez bien à mettre en avant ce qui vous différencie de vos concurrents. Soyez en veille permanente sur le sujet et abonnez vous à leurs newsletters, vous serez ainsi plus productif au moment de créer votre template. Enfin, si le gros du travail se fait sur le template, pensez à le rajeunir ou à l’optimiser de temps à autre. Il n’y a rien de pire que de s’endormir sur ses lauriers, surtout en webmarketing !

Si cet article vous a plu, je vous invite à découvrir nos solutions de marketing à la performance et à nous contacter pour en savoir plus !

The author